les différentes sortes de couches lavables

Publié le 2 Juin 2012

Une couche lavable, c’est une partie absorbante et une partie imperméable. On y ajoute un insert pour qu’elle soit plus absorbante. Et si vraiment bébé fait de gros pipis, on y ajoute un booster (plus petit qu’un insert mais plus épais) pour qu’elle soit encore plus absorbante.

 

Et enfin on y ajoute un feuillet à selles qu’on lavera si bébé a juste fait pipi et qu’on jettera à la poubelle ou aux toilettes si bébé a fait caca. Certaines mamans ne mettront pas de feuillet à selles, à la place elles mettront un voile en micropolaire qui aura pour effet fesses au sec. En cas de pipi, le voile ira au sale. En cas de caca, le caca sera à décoller et à jeter avant de mettre le voile au sale.

feuillet à selles

 

 

Il existe toutes sortes de couches lavables. Il y en a pour tous les goûts !

 

 

Quelque soit la couche lavable choisi, l’attache de la culotte est soit avec des pressions soit avec des velcros (qui se replient à l’intérieur pour le lavage afin de ne pas abîmer les couches). L’avantage des pressions est qu’elles s’abîment moins. L’avantage des velcros est qu’on peut vraiment adapter pile poile à la morphologie de bébé.

 

 

Il y a les couches à poche. La partie absorbante et la partie imperméable sont en une seule partie. Au milieu il y a un petit espace dans lequel on glissera un ou plusieurs inserts ou boosters. On mettra tout au sale à chaque change, en veillant à bien avoir vidé la poche de ses inserts.

à pochepochepoche3ca-poche1.jpgca-poche2.jpgca-poche3.jpgca-poche.jpgtournesol

 

 

 

Il y a les couches TE3 ou classiques. Il y a une culotte imperméable et une couche absorbante. Ce sont les couches qui sont considérées par les mamans comme les plus efficaces et notamment pour la nuit. Une fois lavées, elles sont très rapides à sécher.

Pour ce genre de couches, il y a 2 possibilités pour l’insert : soit l’insert est tout simplement posé sur la couche, soit il est pressionné sur la couche (donc on enlève la pression pour laver, on pressionne pour mettre la couche.

On utilisera 2 ou 3 culottes par jour (on en met 1, pendant que l’autre est étendue sur le séchoir, puis au change d’après on alterne, et le soir elles vont toutes au sale). Le reste sera à mettre au sale à chaque change.

 

les couches

te3te31te321te3.jpg1te31.jpg1te32.jpg

 

les culottes

culotteculotte1culotte2culotte3culotte5culotte4ca-culotte1.jpgca-culotte.jpg1culotte.jpg

 

 

Il y a les couches TE1, TE2 ou hybrides. La partie absorbante et la partie imperméable sont en une seule partie. L’insert est posé sur la couche ou glissé dans une poche ou pressionné ou casé entre des rebords. Quand la couche n’est pas mouillée, on ne change que l’insert. La couche peut donc être utilisée plusieurs fois avant d’être lavée. Certaines marques de ces couches vendent des inserts lavables et des inserts jetables afin que maman voit selon le jour et selon le lieu où elle se trouve quel insert elle choisit.

te2te21te23flipb'bies1te21.jpg

 

 

Il y a les couches TE1. La partie absorbante, la partie imperméable et l’insert sont cousus tous ensembles et ne font qu’une seule partie. C’est la couche la plus rapide à mettre. Mais ces couches sont considérées comme les moins efficaces, bébé devant être changé en moyenne toutes les 1h30 contre environ 3h (4h au grand maximum) pour les autres sortes de couches. De plus, étant très épaisses, ces couches sont très longues à sécher donc il faut en avoir beaucoup, donc plus gros investissement financier.

te12te12l1te1.jpg1te11.jpg

 

 

Il y a les langes, couches utilisées depuis très longtemps par nos mamans. Ce sont des tissus pliés et fixés par des snappis. On mettra par-dessus une culotte de protection imperméable Elles sont très économiques. Par contre, c’est beaucoup plus long de changer bébé.

ca-langes.jpgsnappi

 

 

Il y a les couches d’apprentissage. Ce sont des couches qui peuvent s’enfiler debout. Elles sont moins absorbantes que les autres couches lavables. Elles conviennent pour les bébés qui vont sur le pot. En général, le feuillet à selles bouge quand on enfile ou descend la couche. Sur certaines marques, on peut quand même arriver à le fixer à peu près à l’insert s’il est pressionné à plusieurs endroits.

apprentissageapprentissage1apprentissage2apprentissage3

 

 

Il y a les culottes d’apprentissage. Ce ne sont pas des couches. Ce sont des culottes qui peuvent contenir un pipi avant de déborder. Bébé se sentant mouillé, il sera motivé pour réclamer le pot. Quant à maman, elle n’aura pas bébé à nettoyer, les vêtements à changer et le sol à serpiller…

culotte entrainementculotte entrainement1culotte entrainement2culotte entrainement3

 

 

Quelque soit le type et la marque de couche lavable choisi, il y a plusieurs matières pour la culotte, la couche, l’insert, le booster.

 

La culotte (ou partie imperméable quand la culotte est cousue à la couche) peut être en minkee (c’est super doux), en PUL (polyester enduit au polyuréthane, intâchable en cas de caca), en laine et d’autres matières encore.

 

La couche, l’insert et le booster peuvent être en microfibre (doux), en micropolaire (effet fesses au sec), en coton (polluant et moins absorbant), en chanvre (très absorbant (idéal pour la nuit) mais rêche, en remuant avant usage avec les mains on l’adoucit un peu, l’idéal est de l’utiliser pour les couches à poche afin que les fesses de bébé ne soient pas en contact avec) ou en bambou (absorbant, doux, les tâches partent plus facilement).

 

Selon les marques, certaines couches iront de la naissance à la propreté (grâce à des pressions sur le devant de la couche qui la rendront plus petites pour un bébé ou la laisseront grande pour un enfant). Ces couches sont très économiques. D’autres auront différentes tailles à renouveler au fur et à mesure que bébé grandira et grossira (ces couches seront vraiment bien adaptées à la morphologie de bébé mais elles demandent un plus gros investissement financier).

 

 

 

Rédigé par maman nounou

Publié dans #maternage

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
je ne savais pas qu'il y avait autant de modèle de couches lavables, une pour chaque tenue.
Répondre